Accueil > Guides Habilitations Électriques > Test Habilitation Électrique B2V : QCM et Cas Pratique [2024]

Test Habilitation Électrique B2V : QCM et Cas Pratique [2024]

Formation

Vous êtes amenés à diriger et/ou réaliser des travaux d’ordre électrique sur des installations / ouvrages électriques BT ou dans leur voisinage ? Dans ce cas vous devez être habilité B2 B2V par votre employeur. Cette habilitation nécessite de suivre une formation à la prévention des risques selon la norme NF C18-510. Elle dure 3 jours en niveau Initial et 1,5 jour s’il s’agit d’un recyclage.

Au terme de la formation à l’habilitation électrique B2V, votre formateur vous soumettra à une évaluation théorique (sous forme de QCM) et à un cas pratique afin de s’assurer que vous avez bien acquis les savoirs et savoir-faires nécessaires à la délivrance du titre d’habilitation par votre employeur.

On vous explique tout du déroulement de cette évaluation dans la suite de l’article !

1 – QCM habilitation électrique B2V (corrigé)

QCM habilitation électrique B2V

Le contenu du test théorique est défini par la norme NF C18-510. Le QCM comporte au moins 20 questions qui traitent des sujets suivants :

  • Les dangers de l’électricité (4 questions).
  • Les zones d’environnement (6 questions).
  • La limite des opérations d’ordre électrique en présence de pièces nues sous tension (5 questions).
  • Les mesures de protection (5 questions).

Vous devez obtenir au moins 70% de bonnes réponses pour réussir le test théorique.

Voici un exemple de test, les réponses correctes sont en gras.

1 – En courant alternatif, quelles sont les limites du domaine de tension TBT ?

  • De 0 V à 50 V inclus.
  • Au-delà de 50 V et jusqu’à 1 000 V inclus.
  • Au-delà de 1 000 V et jusqu’à 50 000 V inclus.
  • Au-delà de 50 000 V.

2 – En courant alternatif, quelles sont les limites du domaine de tension BT ?

  • De 0 V à 50 V inclus.
  • Au-delà de 50 V et jusqu’à 1 000 V inclus.
  • Au-delà de 1 000 V et jusqu’à 50 000 V inclus.
  • Au-delà de 50 000 V.

3 – La présence d’eau est un facteur aggravant lors de l’électrisation d’une personne ?

  • Oui
  • Non

4 – Sur un chantier extérieur, par temps sec, la tension limite conventionnelle de contact en alternatif est de :

  • 12V
  • 25V
  • 50V
  • 230V

5 – Une personne habilitée B2 doit rester à quelle distance minimale d’une pièce nue sous tension en basse tension :

  • 30cm
  • 50cm
  • 1m
  • 2m

6 – En tant que chargé de travaux habilité B2, avez-vous le droit de coller une étiquette sur le couvercle d’une goulotte située à 20 cm d’un jeu de barre nue sous tension en basse tension ?

  • Oui
  • Non

7 – Un de vos exécutants est habilité B1V, est-il autorisé à effectuer des travaux au voisinage d’appareillages IP1X sous tension ?

  • Oui
  • Non

8 – Vous êtes chargé de travaux habilité B2V, pouvez-vous effectuer des travaux d’ordre électrique dans la zone de voisinage simple en haute tension ?

  • Oui
  • Non

9 – La lettre « V » en basse tension signifie que l’habilité peut opérer dans :

  • Zone 0
  • Zone 1
  • Zone 4

10 – En tant que chargé de travaux, vous effectuez des travaux dans la zone de voisinage simple en basse tension, vous devez :

  • Maintenir votre personnel à l’extérieur de la zone 4
  • Vous assurer que votre personnel est habilité B1
  • Faire surveiller en permanence votre personnel par un surveillant de sécurité

11 – Un chargé de travaux B2V et un exécutant d’ordre électrique B1V doivent raccorder quelques câbles dans un coffret électrique à moins de 30 cm de pièces nues sous tension. Le chargé de travaux peut-il laisser seul l’exécutant effectuer le travail ?

  • Oui
  • Non

12 – Le chargé de travaux a pour obligation à la fin des travaux de :

  • Déposer les mises à la terre et en court-circuit mises en place par le BC
  • Enlever le balisage de la zone de travail
  • Remettre l’attestation de consignation
  • Remettre l’avis de fin de travail

13 – Une personne habilitée B2V, peut-elle procéder à des mesurages en présence de tension en basse tension ?

  • Oui
  • Non

14 – Après avoir reçu l’attestation de consignation d’une installation par le chargé de consignation BC, en tant que chargé de travaux, avez-vous pour obligation de vérifier l’absence de tension sur le lieu de travail ?

  • Oui
  • Non

15 – Avant le début des travaux, la personne habilitée B2 doit :

  • Signer l’attestation de consignation
  • Délimiter la zone de travail
  • Demander à l’employeur de vérifier l’absence de tension sur le lieu de travail

16 – Le chargé de travaux a-t-il pour obligation de vérifier les titres d’habilitations des exécutants travaillants sous ses ordres ?

  • Oui
  • Non

17 – Qui est responsable en premier lieu du bon état de l’outillage collectifs :

  • L’utilisateur
  • Le chargé de travaux
  • L’employeur

18 – Pour suprimer le voisinage électrique d’un jeu de barre nue sous tension en basse tension, le chargé de travaux devra :

  • Mettre une bâche en plastique
  • Être habilité B2
  • Être habilité B2V
  • Porter ses EPI
  • Mettre une nappe isolante normalisée

19 – Pendant la durée des travaux d’ordre électrique, le chargé de travaux devra :

  • Veiller à la sécurité de ses exécutants
  • S’assurer de sa propre sécurité
  • Faire respecter les limites de la zone de travail
  • S’assurer de la bonne exécution des travaux

20 – Quelle est la mesure à prendre en priorité pour éliminer les risques électriques :

  • Consigner toutes les installations électriques
  • Poser des écrans ou des nappes
  • Faire porter des EPI

Vous souhaitez suivre une formation de préparation à l’habilitation électrique B2V – Chargé de Travaux ?

Nous pouvons vous former dans vos locaux ou vous accueillir dans nos centres de formation aux habilitations électriques de Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux et Nantes ou nous pouvons nous déplacer dans vos locaux partout en France.

Nous contacter

2- Habilitation Électrique B2V : le cas pratique

Le cas pratique de l’évaluation de l’habilitation électrique B2V est composé de 2 mises en situation au minimum sur les compétences suivantes :

  • Préparer des travaux d’ordre électrique
  • Assurer la direction de travaux confiés à des exécutants.
  • Réaliser une deuxième étape de consignation.

Exemples de moyens mis en œuvre :

  • Un local ou emplacement d’accès réservé aux électriciens et des équipements BT ou HT en fonction du niveau concerné.
  • Les équipements de protection (exemple: obstacle, protecteur, nappe isolante), outillages.

Le formateur vous évalue sur chacune des compétences suivantes en vous donnant une note de A à D (A : aucune erreur / B : erreur minime / C : erreur majeure / D : erreur grave). Pour chaque mise en situation, aucun D n’est accepté et vous ne pouvez pas avoir plus d’un C.

SAVOIR-FAIRE ÉVALUÉABCD
1) Énumérer les risques à l’intérieur d’une armoire, d’un local ou en champ libre
2) Baliser la zone de travail
3) Surveiller une zone de travail
4) Adopter un comportement adapté en fonction des risques
5) Poser un équipement de protection collective pour les habilités lettre V (Nappe isolante, écran, etc.)
6) Réaliser un compte rendu auprès du chargé de consignation ou chargé d’exploitation électrique
7) Rédiger les documents nécessaires aux travaux.