Accueil > Guides Habilitations Électriques > Habilitation Électrique Plombier

Quelle habilitation électrique pour un plombier ? [2024]

Études de cas

Dans le cadre de leurs activités, les plombiers sont régulièrement amenés à réaliser des opérations sur des installations électriques. La sécurité est primordiale dans ce domaine, et nos clients ont souvent des questions sur le niveau d’habilitation requis pour ces opérations. Comme toujours, il n’y a pas une bonne réponse, tout va dépendre du type d’opérations réalisées : il est donc essentiel de bien comprendre les différentes habilitations électriques et leurs limites.

Allez on fait un petit tour des cas les plus fréquents !

habilitation electrique plombier

L’habilitation BS BE Manoeuvre

Commençons par les cas les plus fréquents. Si le plombier doit installer un matériel électrique comme un chauffe-eau ou un sanibroyeur, l’habilitation électrique BS BE Manoeuvre peut être suffisante. C’est une habilitation pour non-électricien, il n’a pas besoin d’avoir de connaissances spécifiques en électricité, il est donc important de connaître les limites de l’habilitation. Par exemple, un plombier de niveau BS ne peut pas intervenir dans une armoire électrique et doit travailler seul. De plus, le circuit sur lequel il réalise son dépannage doit être en attente et protégé par un disjoncteur inférieur ou égal à 32A. Toute autre opération est exclue de son champ d’application.

L’habilitation BR et/ou B2 B2V BC pour un plombier

Dans le cas d’opérations électriques plus complexes comme l’extension du réseau électrique et la connexion au tableau, ou encore le dépannage, le plombier devra disposer d’une habilitation pour électricien.

Par exemple, un plombier qui intervient sur des opérations de maintenance ou de dépannage sur une installation (ex : remplacer une résistance sur un chauffe-eau) rentre dans la catégorie du Chargé d’Intervention Générale en basse tension, et doit donc disposer d’une habilitation électrique BR.

Si le plombier installe un ballon d’eau chaude et qu’il doit étendre le réseau électrique et le connecter au tableau électrique il devra être habilité B2 B2V BC (il pourra travailler seul ou superviser une équipe de plombiers habilités B1).

Dans les deux cas, il s’agit d’une habilitation pour électricien, il devra donc justifier de compétences en électricité acquises avec un diplôme ou d’une expérience professionnelle dans ce domaine. En somme, il est essentiel pour les plombiers de connaître les différentes habilitations électriques afin de garantir la sécurité des opérations qu’ils réalisent.

Si vous souhaitez que nous échangions ensemble sur le bon niveau d’habilitation électrique pour vous et vos équipes, n’hésitez pas à nous contacter, on se fera un plaisir de vous conseiller.